Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
Sevignacq

Sevignacq


groupesToute l'association

SEVIGNACQ

Le village de Sévignacq fut occupé depuis l'âge du Fer, l'époque gallo-romaine, le moyen-âge, jusqu'à nos jours.

En l'An 1072, l'église Saint-Pierre fut édifiée et donnée à la cathédrale de lescar par le seigneur de Sévignacq, Garcias Arnaud de Desast. En effet, ce dernier fut coupable d'un double crime, commis sous les yeux de l'évêque de Lescar, Grégoire, qui exigea en réparation, la construction de l'église de Sévignacq. Elle fut bâtie sur les fondation de l'ancienne église, elle-même édifiée, sur un site d'occupation gallo-romaine. Quelques année plus tard, l'église fut rendue à Sévignacq.

A cette époque un enclos ecclésial, c'est-à-dire une protection divine autour de l'église, matérialisée par des fossées profonds, fut mis en place. "La paix régnait dans cette enceinte".

Au XVIIème siècle, Catherine de Gramont, fille de Diane Corisande d'Andoins (célèbre maîtresse d'Henri IV) et de Philibert de Gramont, fit construire sa résidence principale à Sévignacq, près de l'église. Elle y vécu cinq ans et désira être enterrée en l'église de Sévignacq, où ellerepose sous la dalle en marbre blanc, toujours présente à l'entrée de l'édifice.

L'église Saint Pierre se présente de manière authentique et n'a jamais fait l'objet de restauration majeure. Elle donc conservé son style roman. Le portail fut classé le 8 mai 1936 pour permettre sa sauvegarde. En 1999, l'ensemble de l'édifice fut inscrit sur l'Inventaire des Monuments Historiques, et entièrememnt classé ensuite en 2003.

Le portail sculpté est l'élément majeur de l'église. Le tympan représente la "transmission du mandat apostoilique à pierre et à Paul". Le Christ assis au centre, remet à Pierre, à sa droite, les clés du Paradis, et à Paul, à sa gauche, le phylactère déroulé. En recevant les clés, Pierre reçoit le pouvoir d'admettre ou d'exclure de la maison de Dieu ceux qu'il jugera dignes ou indignes.

Ces derniers sont représentés sur la voussure supérieure, avec une série de onze personnages (de gauche à droite): deux hommes symbolisant la gourmandise, un couple (la luxure), un homme aux organes sexuels hypertrophiés (l'envie), un homme les jambes croisées (la paresse), un musicien (la frivolité), un moine (la lubricité), une femme dansant (la luxure), un homme se lissant la barbe (la coquetterie), et un homme avec un tonneau (l'ivrognerie).

Les terres de la communes sont arrosées par le Gabas, affluent de l'Adour.

L'ancien nom de la commune est Sévignacq-Thèze, encore utilisé localement. La commune s'est appelée Sévignacq en application du décret du 18 août 1989 portant changement de nom de communes.

Pays France
Région Aquitaine
Département Pyrénées Atlantique
Arrondissement Arrondissement de Pau
Canton Canton de Thèze
Code Insee 64523
Code postal 64160
Maire

Michel Cuyaubé

2008-2014

Intercommunalité Communauté de communes de Thèze

Latitude

longitude

43° 26' 33' Nord

0° 15' 40' Ouest

Altitude  179 m (mini) - 282 m (maxi)
Supercifie 17,43 km²
Population sans double comptes   659 hab en 2006
Densité  37,8 hab / km²

 

PROCHAINS ÉVÈNEMENTS

05
nov.
2017-11-05T00:00:00+0100
2017-11-05T00:00:00+0100

E.S.V.G. - PONTACQ

12
nov.
2017-11-12T00:00:00+0100
2017-11-12T00:00:00+0100

NORD BÉARN XV - E.S.V.G.

19
nov.
2017-11-19T00:00:00+0100
2017-11-19T00:00:00+0100

E.S.V.G. - ARUDY

ANNIVERSAIRES À SOUHAITER

23 octobre

24 octobre

Dominique Pere - 40 ans

25 octobre

26 octobre

Lionel Gey - 25 ans

27 octobre

Guy Garcia - 60 ans
Jerome Skrela - 45 ans

28 octobre

Florian Mouret - 22 ans

RÉSULTATS

Aucun résultat à afficher.

MÉTÉO

PHOTOS

EDR 2016-2017EDR 2016-2017EDR 2016-2017EDR 2016-2017EDR 2016-2017